La mycose des pieds et des mains

La mycose est une affection fréquente en Suisse puisque près d’une personne sur cinq souffrira une fois dans sa vie d’une mycose. Le terme médical pour la mycose des mains et des pieds est « dermatophytose », ce qui signifie simplement une mycose qui s’attaque à la peau.

La mycose se reconnaît le plus souvent à des fissures et à une desquamation de la peau, le plus souvent entre les orteils. Une inflammation peut être présente mais ce n’est pas toujours le cas. Certaines atteintes sont plus marquées avec la présence de rougeurs et une peau humide et ramollie.

Les zones les plus souvent touchées sont les espaces entre les doigts des pieds avec parfois une extension sous le pied. On parle parfois de « pied d’athlète » car l’humidité et la transpiration favorise la croissance des champignons.

Le diagnostic se fait le plus souvent par un simple examen de la peau par le médecin qui peut retenir ce diagnostic simplement en regardant la peau.

Les causes

Un champignon filamenteux du nom de trichophyton rubrum est à l’origine de la majorité des mycoses des pieds.  Les lésions plantaires sont favorisées par d’éventuels problèmes de la circulation sanguine et le port de chaussures imperméables. L’humidité et la chaleur sont des facteurs favorisants.

Les traitements

Le traitement comprend des médicaments antimycosiques appliqués directement sur la zone affectée ou plus rarement par la bouche, ainsi que des mesures visant à maintenir les pieds secs. Pour la mycose des pieds par exemple, il faudra sécher soigneusement les pieds après la douche et privilégier les chaussures suffisamment aérées.

Les applications sur la peau d’un traitement contre les champignons devront être généreuses et dépasser de deux à trois centimètres les lésions. Le médecin proposera parfois un traitement à prendre par la bouche si les lésions sont étendues ou présentes à plusieurs endroits du corps.

Attention

Les personnes souffrant de diabète ou de problèmes de circulation sanguine devront prendre un soin particulier de leurs pieds, ils sont plus à risque de développer des infections avec des conséquences potentiellement graves.

Pour en savoir plus

Vous trouverez des informations complémentaires sur le site du magazine iMpuls dans l’article Comment soigner une mycose du pied ?

 

Démarrer gratuitement

« Retour à la liste

Un avis médical ?

Avez-vous besoin de consulter un médecin?